Jordan IV, une légende destinée au grand public

La Jordan IV : Une paire entrée dans la légende 

Une histoire emblématique de la Air Jordan IV 

Portée par Michael Jordan lors de la saison de 1988-1989, cette paire a été dévoilée lors des matchs de la NBA et s’octroie un passé mythique. De plus, cette dernière a aussi vu son apparition dans l’univers du cinéma ainsi que dans la mode streetwear

Tout d’abord, elle fut imaginée et créée par Tinker Hatfield en 1989 dans un objectif de performances. Ainsi, le confort, la souplesse, l’aération puis la liberté de mouvement devaient être au cœur de la finalité de se produit. Il repris la légendaire Air Jordan 1 et assembla divers empiècement afin de concevoir un modèle unique et moderne. Il repris aussi le coussin d’air de la Jordan III pour préserver la qualité de l’amorti. Nous pouvons déceler quatre coloris emblématique pour débuter la proposition de cette paire. Notamment la Black/White, la Black Cement, la Fire Red ainsi que la Military Blue

Le succès de la Jordan IV lors du shoot décisif de Michael Jordan 

Michael Jordan termina ainsi meilleur scorer de la NBA avec les Jordan IV aux pieds. Cela a permis à cette paire incroyable de se révéler sur le parquet et de donner une communication phénoménale au public. D’autant plus que cela a été appuyé par les prouesses de Michael Jordan lors d’un match contre les Cleveland Cavaliers en réalisant un shoot décisif offrant ainsi la victoire aux Bulls. Ce qui a permis aux Jordan IV de briller. 

La Jordan IV représentée dans des campagnes cinématographique

C’est ainsi dans « Do the right thing » en 1989, que la Jordan IV fut au centre d’une scène, représentée par Giancarlo Esposito. Une confrontation a eu lieu pour le fait d’avoir dégradé une paire de Jordan IV dans un état neuf. Cela permet de mettre en avant les tensions raciales présentent dans la société américaine mais aussi les conflits liés au manque de respect des sneakers addicts

Un film de Spike Lee nommé « Nola Darling n’en fait qu’à sa tête », a réinterpréter le personnage de Mars Blackmon et a fait miroiter les Jordan IV. C’est pour cela qu’en 2006, Nike a rendu hommage à ce dernier grâce à l’édition collector intégrant les couleurs des Chicago Bulls laquelle figurait son portrait. 

Il s’agit vraiment d’une paire immortelle qui tiens à perdurer dans le temps puisqu’elle combine une diversité de couleurs, de matières et de finitions, elle peut donc satisfaire un grand nombre de sneakers addicts. Par ailleurs, nombreuses sont les collaborations pour cette Jordan IV. Prenons l’exemple de la Jordan IV rétro womens sail qui associe Nike et Off-White

Ou encore les Jordan IV rétro en liens avec l’artiste Kaws … 

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s